Célittérature officiel

23/01/2019
Célittérature officiel

Titre : JOHNNY LE GUERRIER

Auteur : Gilles Lhote

Edition : Mon Poche

Nombre de pages : 331 pages

Date de parution : 15 Novembre 2018

Genre : Biographie


Quatrième de couverture :

Comment retracer l’histoire de Johnny Hallyday, ce chanteur moitié guerrier, moitié phénix, dont toute la vie a été une succession de combats et de prises de risques ? Son enfance sans père, désargentée, sa famille de saltimbanques vagabonds, la prophétie gitane qui fit de lui un « élu », expliquent sa fêlure mais aussi son incroyable force et sa capacité à renaître de toutes les épreuves. Après le triomphe de l’Alhambra en 1960, le destin de Johnny a épousé celui de la musique qu’il aime : de son premier mariage avec la reine des yé-yé à sa tentative de suicide, du délire psychédélique du Johnny Circus jusqu’au concert de Las Vegas – la ville du King -, de ses intenses périodes de doute à son triomphe éclatant au Stade de France, l’idole aura traversé soixante ans de « Sex, Drugs & Rock’n’Roll », cédant au gigantisme que lui imposaient ses rêves, emportant avec lui des générations de fans.

Pour avoir côtoyé Johnny pendant près de trente ans, Gille Lhote a recueilli d’innombrables confidences qui lui permettent aujourd’hui de réécrire la saga par-delà le mythe. Il dessine ici le portrait d’un perfectionniste passionné et monomanie, découvreur de talents, bête d’intelligence tactique. A la lumière de ces pages, Johnny apparaît surtout comme un héros tragique qui aura mené sa carrière pied au plancher, honorant pour toujours les pères fondateurs du rock, cette musique du diable qui console ses apôtres. 


Avis :

L’auteur, Gilles Lhote a été pendant 30 ans l’ami de Johnny, qui mieux qu’un proche pour raconter le chanteur mais aussi l’homme, Jean-Philippe Smet qui se cache derrière ce mythe qu’est Johnny Hallyday.

A travers divers chapitres, tout est évoqué, des moments plus récents durant la découverte des cancers de Johnny, de ses derniers concerts auprès de ses acolytes de toujours durant la tournée Les Vieilles Canailles, Saint-Barth et la tempête qui avait touché si intensément ce petit paradis pour la famille Hallyday, l’adoption de Jade et Joy, mais aussi l’enfance. Car avant de devenir Johnny Hallyday, le petit Jean-Philippe n’a pas eu une enfance des plus heureuse. Sa mère le confiant pour devenir mannequin, un père absent, une vie sur les routes, animée déjà par l’envie de devenir un homme, de devenir quelqu’un, de ne plus être dans l’ombre mais dans la lumière.

Les anecdotes s’enchaînent et se succèdent dans cet ouvrage, celle que l’on lit et relit fréquemment dans tous les livres qui ont pu sortir depuis le décès du taulier en passant par des moments que l’on découvre, qu’on ne connaissait moins.

Sous la plume de Gilles Lhote, c’est donc des facettes de Johnny Hallyday que je ne connaissais pas et que j’ai découvert. Cette énième biographie (il faut se l’avouer) se lit bien, est écrite d’un ton vivant et on ne s’ennuie pas une seconde, et le temps de la lecture,  on se plairait même à imaginer que Monsieur Hallyday est là, encore parmi nous…

Note 

7/10